SOHEM – MAROQUINERIE CONTEMPORAINE

Le So de Sophie

SOHEM… les 2 premières lettres sont pour Sophie (Durant), pour les autres, la créatrice entretien l’énigme…

Son atelier est niché au fond de jardin à Nantes. C’est son espace privilégié, sa bulle de création. Elle y confectionne de superbes sacs à la fois contemporains et intemporels, ainsi que les accessoires qui les accompagnent (portes monnaies, pochettes, portefeuilles).

De l’aéronautique au cuir

De son ancien métier d’ingénieure dans l’aéronautique, Sophie dit qu’elle conserve rigueur et précisions, 2 qualités précieuses pour le travail du cuir.

sohem-chapp-es-belles-nantes-maroquinerie

Cuirs hautement sélectionnés

Sohem sélectionne d’ailleurs ses cuirs avec soin. Elle préfère les cuirs souples. Elle utilise des cuirs français, italiens ou espagnols (vachette ou veau pour les sacs, chèvre, agneau ou porc pour les doublures et accessoires).

Sophie_Durant_12.18_1

 

Exigeante, elle se fournie chez des revendeurs de la région de Cholet qui récupèrent les surplus de l’industrie du cuir luxe et haut de gamme (la région de Cholet est reconnue pour son savoir faire dans le cuir et les marques de luxe ne s’y sont pas trompées et on réinstallés leur atelier dans cette région).

Des lignes sobres et féminines

Les créations de SOHEM ont des lignes sobres urbaines pour un style contemporain et féminin. Les belles matières, les beaux cuirs sont mis en valeur par un travail soigné. Chaque article est fabriqué de A à Z par Sophie dans son atelier, dessin – découpe – assemblage…

Au final, tout ceci donne des pièces uniques ou en très petites séries, voir si vous le souhaitez, des réalisations sur mesures… Et on en redemande…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Contacts

Durant Sophie
tél : O6-30-93-91-55
mail : durantsophie@orange.fr
https://www.facebook.com/sohem.creations

 

Points de vente

Mado Madi – 3 place Richemont – 56370 Sarzeau : Du 2 juillet au 31 aout 2019

VETA – 19 rue Oberkampf  – 75011 Paris

Engrenages – 107  rue des Dames – 75017  Paris

A Jeanne D’Arc  – 22 rue Anatole France  – 29100 Douarnenez

TACT – 9 rue Jeanne d’Albret – 64000 Pau

Cubik  – 6 rue des Teissiers – 34000 Montpellier

Le Ptit B’Art  – 95 rue nationale  – 49300 Cholet

Publicités

UMI STUDIO – BRACELETS DE PORCELAINE

Invitation au voyage

Umi Studio, c’est avant tout Maud Grasmuck.

Durant 10 ans, Maud voyage. Lorsqu’elle pose ses valises, c’est pour devenir tourneuse en céramique. Elle passe donc son CAP en 2008.

portrait-maud-umi

Quelques années plus tard, elle créé la marque Umi Studio. Umi : se prononce « oumi » et signifie « océan » en japonais, pour les multiples possibles qu’offre la terre, et l’argile en particulier. Mais aussi peut-être parcequ’Umi se niche au Croizic (44)… si vous la croisez, demandez-le-lui…

Au rebut !

Ses premières créations étaient plutôt des contenants. Bols, vases, en biscuit de préférence (porcelaine non émaillée). Maud affectionne particulièrement ce matériau.

Le bracelet s’est imposé de lui-même. Pourrait on imaginer que ce bijou de porcelaine et né d’un rebut… des chutes de découpes de vases et de bols.

Elle s’est approprié ces cercles découpés, déformés pour en faire des mobiles, puis des bracelets qu’elle ornemente de sublimes couleurs en quelques coups de pinceaux. Ou qu’elle sculpte, découpe, au gré de ses fantaisies.

Crash test

Et ne vous fiez pas à l’apparente fragilité de la matière… elle résiste si bien aux chocs du quotidien… et ceci crash tests à l’appui !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Contact

06.40.41.92.91 – par SMS
umistudiocontact@gmail.com
Umi Studio – 200 Cornhospital  – 56540 Le Croisty

Points de vente

Madame Blabla – 20 Rue Général
No & Yus – 26 rue de Saillé – 44350 Guérande
Les Jolies Nantaises & Lolita Côtiée – Rue du Traité de Paris – 44210 Pornic
Le Petit Hôtel du Grand Large – Saint Pierre Quiberon
Bien Fait Pour Vous – 8, place du Petit Scel – 34000 Montpellier
Ben Artside – Rue de Rome 3c – 1060 Bruxelles – Belgique

Carole Péron – Bijoux imparfaits de porcelaine et de laiton

Il faut plus d’une vie…

Comme beaucoup de créateurs, Carole a eu plusieurs vies, a parcourue de nombreux chemins pour enfin s’épanouir dans la création.

Une première vie professionnelle dans l’insertion, un CAP tournage en céramique, une formation en création de bijoux… et beaucoup de ténacité, car il en faut pour atteindre son but.

grés noir

La vie en contraste

Carole n’aime pas ce qui est lisse et parfait. Ce qui l’intéresse c’est ce qui est accidenté, abimé, imparfait, volontairement ou involontairement.

Alors elle croise, mélange, oppose trois matériaux : le gré noir et la blancheur de la porcelaine s’épousent, le laiton vient les bousculer ou les caresser. Toujours en finesse, avec douceur, dans un style poétique qui n’appartient qu’à elle.

CarolePéron-2

grés noir

La pieds dans l’eau et la tête dans les nuages

Les bijoux sont délicats, mais jamais lisses car ils y perdraient leur âme… les créations sous globes sont tels des univers féériques qui portent à la rêverie… ses nuages de porcelaine sont oniriques et chargés de douceurs.

Pour créer, Carole a posé ses valises (ou plutôt son atelier boutique) à Auray (56), dans un quartier d’artistes au-dessus du port de Saint Goustan. Quoi de mieux pour inviter la créatrice à la rêverie nécessaire à son art.

Elle vous accueillera avec plaisir dans son écrin si la curiosité porte vos pas jusque là bas… allez donc rêver dans le monde de Carole… et repartez sur un nuage de porcelaine et de laiton…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Contact

Carole PÉRON
10 rue des bigorneaux 56 400 Auray
Tel : 06 88 49 21 68
caroleperonceramique@hotmail.fr

Points de vente

MADO MADI – 3 Place Richemont – 56370 Sarzeau
POUMPILATA – 93230 Romainville
APRES LA PLUIE – 56400 Auray
LA MAISON DE PRUNE – 44000 Nantes
LES PETROLEUSES – 75018 Paris
NO ET YUS – 44350 Guérande
DANS LA COUR ST JEAN – 91190 Gif-sur-Yvette
BIANINA – 35000 Rennes
LA COUR DES METIERS D’ART 56620 Pont-Scorff
IMPROBABLE JARDIN – 56100 Lorient
JAPON – HP France – Tokyo

Dely – Bijoux upcycling élégants et engagés

Donner du sens

« Sens », c’est le maitre mot qui guide Delphine Pantzer dans chacun de ses choix et orientations.

La profession exercée par la créatrice n’est pas pour rien dans l’aboutissement de sa marque Dely vers laquelle la vie l’a tout doucement guidée depuis 2005.
Car Delphine est orthoprothésiste au centre de rééducation de Kerpape (56), et est spécialisées dans la confection des masques destinés aux grands brulés. Un travail difficile et exigeant tant dans sa dimension technique qu’humaine. Donner du sens, regarder au-delà des apparences, changer son regard…

Dans son métier, Delphine travaille divers matériaux et textures, métal, plastique, résine, cuir…

Delphine Pantzer

Par le haut

Ce n’est pas seulement le regard sur l’humain qu’elle veut changer. Delphine a aussi envie de création, mais en adéquation avec son mode de vie respectueux de la terre et de ses habitants. C’est donc naturellement qu’elle s’intéresse à l’upcycling, ou encore le « recyclage par le haut ».

Après quelques essais avec divers matériaux de récupération, c’est vers le recyclage de chambre à air que son choix se porte. Un choix pour le moins surprenant et original, mais qui là encore, comme tout ce que Delphine entreprend, a une belle logique et du sens.

Le choix d’une matière surprenante

La souplesse et la douceur du caoutchouc de la chambre à air attire l’attention de la créatrice. Une peau de caoutchouc qui va lui ouvrir un bel horizon créatif.

La chambre à air est récupérée dans un circuit court (évidemment) à Lorient, sélectionnée et nettoyée minutieusement… puis chaque découpe est faite à la main à l’atelier.

Dotée d’un beau savoir-faire manuel et d’une âme d’artiste poète, aguerrie de par sa profession à la manipulation de différente matières, Delphine cisèle le caoutchouc avec précision pour en faire des bijoux de dentelle, élégants, sophistiqués, qui ne sont pas sans évoquer des formes organiques et féminines.

Le pari est gagné, et Dely est né (2014). Vous ne regarderez plus jamais une chambre à aire de vélo du même œil…

Garder le cap

En 2017, Delphine décide de passer à la vitesse supérieure, tout en gardant le cap vers de la création toujours plus éco-responsable, mais sans perdre de vue son objectif commercial et créatif.

Son logo sera réalisé par Pois Chiche Design (Lorient 56). Elle l’appliquera sur un beau packaging en papier recyclé réalisé par IOV (Vannes 56), imprimé d’encres végétales. Et ses créations seront déposées dans plusieurs magasins… en Bretagne bien entendu ! Du professionnel oui, et avec du (bon) sens.

Vous ne serez donc pas étonnés si je vous dis qu’afin d’être toujours plus autonome dans la proximité, la créatrice de Dely a en projet une formation en orfèvrerie afin de confectionner elle-même les montures de ses bijoux.

Toujours plus de projet dans l’upcycling

Et quel projet !?! Dely travaille actuellement au lancement d’une collection de bijoux en chutes de bois recyclés issus de la fabrication d’instruments de musique. Et plus précisément du bois de guitare de l’atelier d’Igor, Luthier à Lorient.

Que de promesses qu’il nous tarde de découvrir…

Contact

creationdely@gmail.com

Points de vente 

www.creationdely.com
Mado Madi : 3 place Richemont – 56370 Sarzeau (ouvert juillet et aout)
Madame Blabla : 20 Rue du général Dubail – 56100 Lorient
Bulle Boutique Port Louis
Concept store Shoodrik Ile de Ré
Aÿa : 123 rue de l’europe – 29840 Porspoden
From Breizh Pont l’Abbé

No and yus Guérande

La Cour des métiers d’Art de Pont-Scorff

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De Mérode – Haute Maroquinerie Bretonne

sac à main maroquinerie de mérode bretagne morbihan artisan d'art

L’adage disant que la valeur n’attend point le nombre des années prend avec Manon Pansart tout son sens.

Manon est née en 1992 à Dinard. Et elle est tombée dedans toute petite, ses parents travaillant tous les deux le cuir. Son papa est bottier et possédait son propre atelier de confection sur mesure à Dinard lorsque Manon était jeune. Elle aide alors son père sur des opérations simples et est vite fasciné par les peaux, leur toucher, leur odeur, et les formidables possibilités qu’offre cette matière noble.

 

cuir haute maroquinerie de mérode sac à main python confection sur mesure

De la suite dans les idées…

La jeune fille d’alors sait rapidement ce qu’elle veut. Après son bac, elle poursuit à l’École supérieure internationale de la mode à Toulouse et obtient un BTS design de mode (styliste et modéliste).

Jeune diplômée, elle va parfaire sa technique dans des maisons de la haute maroquinerie telles que Isaac Reina, et la maroquinière Célia Granger avec qui elle goutera à la fabrication sur mesure de pièces haut de gamme.

cuir haute maroquinerie de mérode sac à main python confection sur mesure

La machine est lancée !

Outre la confection du cuir, les défilés de mode de la haute couture sont l’autre passion de Manon.

Tout est donc réuni pour mener la jeune femme vers son futur parcours de créatrice et d’entrepreneuse.

Forte de ses diverses expériences, elle décide en 2015 et à seulement 23 ans, de fonder son propre atelier. Et ce sera en Bretagne, auprès des siens. Elle y investi 25 000 euros pour acquérir les machines indispensables à son art. L’écrin sera un hangar de 80 m2 dans la campagne de Caudan près de Lorient car, la tête bien vissée, elle n’oublie pas les contraintes économiques.

cuir haute maroquinerie de mérode sac à main python confection sur mesure

La naissance d’une marque : De Mérode

De Mérode est né, du nom d’une danseuse étoile muse des peintres de la Belle époque. Celle ci incarne aux yeux de Manon, qui ne s’y trompe pas, la force, le modernise, et tout ce que la femme a de plus chic.

C’est de cette alchimie de savoir-faire ancestral, de modernisme, et d’amour des beaux matériaux que sont faites les créations de De Mérode.

Car Manon ne travaille que les matières nobles : le cuir tout d’abord. Elle n’utilise que le plus beau : le cuir pleine fleur, français ou italien. Les cuirs exotiques : python et galuchat de raie ou de requin. La fourrure : principalement du vison ou de la marmotte.

De la confection haute couture

Chaque modèle est imaginé, dessiné, et fabriqué dans son atelier. Chaque étape de la confection est réalisée à la main, par Manon elle-même. Et pour ce qui est des accessoires de laiton, haute qualité oblige, De Mérode se les procure auprès d’un fournisseur parisien qui approvisionne les plus grandes maisons de couture.

cuir haute maroquinerie de mérode sac à main python confection sur mesure

De Mérode, passionnément.

Alors, lorsque vous envisagerez peut être d’acquérir une création De Mérode, dites-vous bien que c’est le prix d’une confection artisanale des plus belles factures, dans de sublimes matières premières, et que ce morceau d’art Fabriqué en Bretagne représente ce qu’il y a de plus beau dans la haute maroquinerie bretonne.

Qu’on se le dise : Manon Pansart réalise non pas de belles, mais de sublimes créations… A suivre… passionnément….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Site Web : http://www.demerode.fr

Facebook : http://www.facebook.com/DEMERODEpage

Points de vente :

Maison Dame Nature – Concept store – 25 Rue des Halles 56000 Vannesc
La petite rue à Bora Bora – 11 Rue Léo Le Bourgo 56100 Lorient
Aurore Cardin Design – Concept store – 2 Rue de l’Industrie 56100 Lorient
Les Nouvelles Quaintrelles – 7 Place Gambetta 56100 Vannes

D’autres articles pouvant vous intéresser :

NINE ORCET : Les bijoux Chainmail
Martina HEJMALOVA : Bijoux et scènettes, découvrez son univers fantasque

 

 

 

 

Le nœud papillon revisité

création créateur noeud papillon mariage enfant vintage tissus mariage

Pouloute : des créations en bois, en plume, en tissus…

Pouloute. nm – breton : petite poussière…

Non non, ce n’est pas de poussières que sont faites les créations d’Aurélie Bossu, styliste de métier, mais de petits morceaux de tissus soigneusement choisis. Des tissus repris de vêtements des années 50 et 60, pour leur texture si particulière que les amateurs de vintage connaissent bien.
Puis est venue l’envie de créer des pièces dans des bois nobles. Et ensuite la plume, surprenante mais tellement élégante et flamboyante.

Il n’y pas d’age pour porter un nœud papillon

Le principe : Plus besoin de savoir nouer un nœud papillon pour avoir de l’allure, tout en laissant penser le contraire. Un lien astucieux et réglable  sur le principe du « tour du cou » permet de le passer et l’attacher sur sa chemise.

 

Bébé a lui aussi son nœud papillon, assorti à celui de Papa ou à la robe de Maman… Aurélie a poussé l’idée jusqu’à en faire des bavoirs de cérémonie pour les toutes jeunes personnes… car on peut baver, mais sans perdre en élégance !

 

Pour les filles aussi !

Mais oui ! Il y a des occasions où le détail change tout. Il est donc courant qu’à l’occasion de mariages et d’évènements, les clients d’Aurélie BOSSU lui demandent de créer un modèle au masculin et au féminin. Sous la forme classique pour Monsieur, et sous forme de broche pour Madame. Il arrive même à la créatrice de conseiller la tenue à assortir avec ses créations, lorsqu’il y a coup de cœur pour l’un des modèles.

 

Une véritable originalité

Aurélie Bossu dépoussière cet accessoire quelque peu désuet pour en faire un bijou de modeur en recherche d’originalité. Et ce n’est pas Stromaé qui dira le contraire, puisque la créatrice lui a offert un de ses plus beaux modèles  à l’occasion de l’un de ses concerts.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Où trouver ses créations ?

En contactant Aurélie Bossu via le site : pouloute.fr
En boutique : Ô jolis Mômes – 26 rue de l’orangerie – 49300 CHOLET
Sur le Web : littlemarket.fr

En savoir plus

  • Web : pouloute.fr
  • Article : ouest-france.fr/economie/entreprises/economie-au-feminin/cholet-49-la-creatrice-pouloute-reinvente-le-noeud-papillon

Julie PILLET : la chaussure Made In Bretagne

 

Arghhhh !!!! Je les veux toutes !!!! C’est le cri du cœur (très féminin comme cri…) qui m’est venu lorsque j’ai découvert les chaussures crées par Julie Pillet. Un gros coup de cœur donc (comme d’ailleurs tout ce que vous trouverez sur ce blog, sinon ça ne marche pas).

Une créatrice complètement à l’Ouest !

Et puis au fil de mes recherches sur la jeune créatrice, j’ai découvert son parcours : Julie a grandie dans le Morbihan. Après un master d’histoire de l’art, elle part vers Cholet pour une formation de styliste modéliste en chaussure (Cholet est, pour ceux qui ne le savent pas, la capitale historique de la chaussure, après Romans). Tiens tiens… des attaches dans le Morbihan et dans le Maine et Loire… ça me rappelle quelqu’un… (pour comprendre, visitez la page blog  https://madomadi.wordpress.com/qui-suis-je/).

Sa formation exigeant un stage, Julie l’accomplira chez Primigi, en Italie.

La jeune femme a donc découvert à Cholet le travail du cuir, ce qui devient alors chez elle une vraie passion. Elle ne pense cependant pas spontanément à la chaussure. Elle avoue même qu’au départ, ce domaine ne l’attirait franchement pas particulièrement, ce qui a bien changé depuis pour notre plus grand bonheur.

Créer par soi-même et pour soi-même

En fait, c’est la création qui la passionne avant tout. Le cuir lui permet alors d’explorer d’infinies possibilités, tout en travaillant une sublime et noble matière.

Forte de son parcours au sortir de sa formation et de son stage, elle décide de gouter aux joies de fabriquer ses propres créations, et de tester l’accueil du public au Midec 2007 (salon annuel de la chaussure se tenant à Paris, et ouvert exclusivement aux professionnels). Essai concluant : Julie repart du salon plus motivée que jamais, et avec de bons contacts.

Cela lui ouvre les portes de quelques boutiques où elle peut enfin mettre ses créations en vente au public. L’aventure peut démarrer !

collaboration

Julie Pillet est désormais installée à Nantes, dans une boutique partagée avec son alter égo masculin de la chaussure, Laurent Bourquin (Les Fauves – Nantes). Le cuir provient d’Espagne ou d’Italie. Jusqu’en Mai 2016, les talons étaient fabriqués en Italie, les semelles (cuir) à Cholet, et sous traitait le montage à une entreprise du May-sur-Evre (49) et se réservait la coupe et le piquage. Mais depuis, Julie a investie dans les machines nécessaires pour réaliser elle-même la production de A à Z.

Cocorico !

La créatrice porte joliment et haut l’étendard de l’industrie de la chaussure Made in France, que nombre de personnes avaient enterrée trop tôt. Elle en parle mieux que quiconque, et sais que ce savoir-faire très typique existe encore dans notre pays, il se cache d’ailleurs du coté de Cholet. Les grandes marque de luxe de la maroquinerie ne s’y sont d’ailleurs pas trompées, y recentralisant une partie de leur fabrication.

Des chaussures qui ont du chien

N’allez pas lui dire que ses modèles sont « rétros », elle n’aime pas être rangée dans une catégorie. Elle fait ce qu’elle aime, avec toute la créativité et l’originalité que cela comprend.

portrait2

Et Julie Pillet n’en manque pas, de créativité. Ses chaussures sont colorées, féminines, équilibrées. Elles donnent envie de couleurs et de fantaisie. Le confort et la qualité ne sont aucunement sacrifiés à l’autel de l’esthétique. Et si la gamme compte plusieurs de modèle de base, ils sont tous personnalisables pour coller au mieux aux souhaits et tempérament de la future princesse qui s’envolera dans ses beaux souliers. Au final : il n’y a pas 2 paires identiques.

Il est même possible d’obtenir des demis mesures, et ça, croyez-moi, sans mauvais jeu de mots (quoi que…) : c’est le pied !

Alors vite, que les chanceuses qui vivent près de Nantes partent à la découverte de sa boutique « Les Fauves », et pour les moins chanceuses, allez donc faire un tour du côté de son site http://www.juliepillet.com.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Points de vente

Les Fauves 2 rue Yves Bodiguel à Nantes (44)

Ginko Biloba – Quiberon (56)

Radis Vert et Poids Roses – 9 rue Victor Hugo – Rennes (35)

Les Pétroleuses – 7 rue Versigny – 75018 Paris

Les fées mouvementées 24 rues de la Madeleine – Nimes (06)

Contact

Julie Pillet, Nantes.
Tel : 06 77 13 80 40 (par SMS de préférence)
E-mail : lasardine@hotmail.it

http://www.juliepillet.com

Enregistrer

Enregistrer

Bijoux et créations Martina HEJMALOVA

bijoux ancien création bretagne créateur ouest porcelaine original personnalisé collier bracelet

Dans les songes de Martina HEJMALOVA

Martina Hejmalova est arrivée en Bretagne il y a 9 ans, et en a fait sa terre d’adoption.

Elle étudie les Beaux Arts tout d’abord dans son pays d’origine, la République Tchèque, puis vient en France poursuivre ses études d’Art Plastique aux Beaux Arts de Rennes . Et puis comme souvent, la vie, les rencontres… elle ne repartira pas.

Ce sont d’ailleurs les Beaux arts de Rennes qui vont la conduire à la création de bijoux tels que nous lui connaissons dans ses collections.

interview-made-by-me4

Un univers fantasque et fantastique

L’univers de Martina est unique et propre à elle-même. C’est un univers fait d’un mélange de modernité et de mélancolie, d’onirisme et d’humour.

Car la créatrice a tout d’abord une attirance pour les matières et matériaux anciens, qu’elle chine ou récupère. Elle travaille à partir de porcelaine ancienne ou de jouets (elle peut transformer la tasse ou l’assiette héritée de votre grand-mère, en un bijoux ou objet unique et poétique).

Des collections au gré des humeurs

Mais ses collections suivent surtout ses humeurs et envies du moment. Et elle en a déjà quelques-unes à son actif :

La collection « Ma tasse de thé » : Cette collection nait en 2010, et fait désormais partie des fondamentaux de la créatrice. Fabriquée à partir de vaisselle ancienne, faïence et porcelaine deviennent bagues, broches et sautoirs entre nostalgie et originalité.

 

Scénettes en verre : Ces scénettes vous font rentrer dans l’autre univers de Martina Hejmalova. Des objets représentant des scènes toutes plus étonnantes les unes que les autres. De minuscules personnages habitent ces objets de verre et vous devenez géant dans un monde de lilliputiens. Cette collection initiée en 2014 a toujours cours pour notre plus grand plaisir.

Orwell’s ferme : comme son nom l’annonce, la collection Orwell’s ferme est directement inspirée du livre bien de Georges Orwell, La ferme des animaux. Chaque personnage (à vous de deviner qui est qui…) devient une broche sous la forme d’un trophée en réduction, réinterprété version Martina, avec couleurs, humour, et chic… Un bestiaire totalement fou et beau à la fois. (collection 2010 – 2014)

Et aussi « De mon orangerie », « Theatrum mundi », et encore plein d’autre chose à découvrir sur le site http://www.martinahejmalova.fr.

A noter également que la créatrice réalise pour vous et sur demande des projets sur mesure… de quoi rêver encore…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Contacts :

Via son site web : http://www.martinahejmalova.fr

Tel : 06.17.75.46.44

@ : bijouxmadebyme@yahoo.fr

Actualités :

Exposition des  » Scénettes  » au salon Pièces Uniques du 24 au 26 mars 2017 au château de Châteaugiron (35)

Exposition de bijoux au salon Talents de Femmes le 4 et 5 mars  2017 au Palais des Arts à Vannes (56).

Points de vente :

Le Lapin d’Argile – 8 rue de la Loi, 56000 Vannes ( bijoux)

Empreintes – 5, rue de Picardie – 75003 Paris ( bijoux )

Musée de la faïence du Sarreguemines, espace boutique,17 rue Poincaré – 57200 Sarreguemines ( bijoux )

Maison sur Pilotis – 27 rue Guersnat, 75017 Paris ( œuvres exposées :  » Scénettes  » )

et bientôt chez L’atelier de Cocagne, 63 rue du Bourg, 59130 Lambersart ( Lille ) ( bijoux )

Boutique en ligne

https://www.alittlemarket.com/boutique/bijoux_martina_hejmalova-30331.html

bijoux ancien création bretagne créateur ouest porcelaine original personnalisé collier bracelet

NINE ORCET – Les bijoux Chainmail de la côte bretonne

chainmaille chaine maille crochet créateur bijoux breton bretagne vannes collier bracelet corps

Des bijoux de mailles et de crochet

Qu’est ce que le Chainmail ?

Le chainmail est une technique ancienne d’emmaillement. Oui, mais encore… me direz vous… C’est-à-dire un assemblage d’anneaux entre eux, inventé par les Celtes, qui leur permettait alors de réaliser les cottes de maille.

Nine Orcet, ou les multiples vies de Corentine

Corentine Buirette (Nine Orcet est l’anagramme de Corentine), après plusieurs vies, se consacre pleinement depuis 5 ans à la création de bijoux.

Corentine est née et a grandie en Bretagne, auprès de la mer. La vie la conduira à vivre durant 4 ans en Algérie, qui lui révèlera sa passion pour la création de bijoux. Elle y rencontre des artisans kabyles et berbères, ils lui transmettront leur savoir faire. Puis il y a eu d’autres voyages, et d’autres rencontres avec des artisans bijoutiers et textiles.

De retour en Bretagne, c’est lors de formations à l’école Tane de bijouterie et d’orfèvrerie de Ploërmel, qu’elle décide d’en faire son métier réalisant ainsi son rêve.

Des bijoux créés à Ploeren

Bracelets, colliers, boucles d’oreilles, bijoux de corps… autant de créations incroyables imaginées, dessinées et conceptualisés de A à Z par Corentine dans son atelier de Ploeren, près de Vannes. (Ou elle vous recevra d’ailleurs avec plaisir pour vous présenter ses créations !)

 

Son parcours, riche en rencontres et apprentissages, la conduit à associer techniques anciennes (emmaillage, crochet), matières et matériaux contemporains : métaux, soie, coton, fils et cordages, pierres et perles, qui se marient dans des créations plus belles les unes que les autres.

Vers les milieux de la mode

Des collections vastes et ambitieuses :

Il y a tout d’abord The Nine, collection emblématique de la marque.

chainmail chaine maille nine orcet corentine crochet création bijoux celte bretagne mer

5 autre collections voient ensuite le jour : The Foam, Origins, , Seanight, Storm, et Sunset.

Mais également des bijoux plus surprenants, tels des bijoux de corps que la créatrice réalise sur commande. Ils côtoient des bijoux de tête, des manchettes.

L’objectif est désormais de développer de nouveaux points de vente, et pénétrer le monde de la mode. Et pourquoi pas l’étranger…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Contact :

NINE ORCET
5 Avenue Eric Tabarly – 56880 Ploeren

Son actualité :

Site web : nineorcet.com (possibilité d’achats sur son e-shop)

Points de vente :

En exclusivité : MADO MADI – 3 place Richemont – 56370 SARZEAU

Enregistrer