Dely – Bijoux upcycling élégants et engagés

Donner du sens

« Sens », c’est le maitre mot qui guide Delphine Pantzer dans chacun de ses choix et orientations.

La profession exercée par la créatrice n’est pas pour rien dans l’aboutissement de sa marque Dely vers laquelle la vie l’a tout doucement guidée depuis 2005.
Car Delphine est orthoprothésiste au centre de rééducation de Kerpape (56), et est spécialisées dans la confection des masques destinés aux grands brulés. Un travail difficile et exigeant tant dans sa dimension technique qu’humaine. Donner du sens, regarder au-delà des apparences, changer son regard…

Dans son métier, Delphine travaille divers matériaux et textures, métal, plastique, résine, cuir…

Delphine Pantzer

Par le haut

Ce n’est pas seulement le regard sur l’humain qu’elle veut changer. Delphine a aussi envie de création, mais en adéquation avec son mode de vie respectueux de la terre et de ses habitants. C’est donc naturellement qu’elle s’intéresse à l’upcycling, ou encore le « recyclage par le haut ».

Après quelques essais avec divers matériaux de récupération, c’est vers le recyclage de chambre à air que son choix se porte. Un choix pour le moins surprenant et original, mais qui là encore, comme tout ce que Delphine entreprend, a une belle logique et du sens.

Le choix d’une matière surprenante

La souplesse et la douceur du caoutchouc de la chambre à air attire l’attention de la créatrice. Une peau de caoutchouc qui va lui ouvrir un bel horizon créatif.

La chambre à air est récupérée dans un circuit court (évidemment) à Lorient, sélectionnée et nettoyée minutieusement… puis chaque découpe est faite à la main à l’atelier.

Dotée d’un beau savoir-faire manuel et d’une âme d’artiste poète, aguerrie de par sa profession à la manipulation de différente matières, Delphine cisèle le caoutchouc avec précision pour en faire des bijoux de dentelle, élégants, sophistiqués, qui ne sont pas sans évoquer des formes organiques et féminines.

Le pari est gagné, et Dely est né (2014). Vous ne regarderez plus jamais une chambre à aire de vélo du même œil…

Garder le cap

En 2017, Delphine décide de passer à la vitesse supérieure, tout en gardant le cap vers de la création toujours plus éco-responsable, mais sans perdre de vue son objectif commercial et créatif.

Son logo sera réalisé par Pois Chiche Design (Lorient 56). Elle l’appliquera sur un beau packaging en papier recyclé réalisé par IOV (Vannes 56), imprimé d’encres végétales. Et ses créations seront déposées dans plusieurs magasins… en Bretagne bien entendu ! Du professionnel oui, et avec du (bon) sens.

Vous ne serez donc pas étonnés si je vous dis qu’afin d’être toujours plus autonome dans la proximité, la créatrice de Dely a en projet une formation en orfèvrerie afin de confectionner elle-même les montures de ses bijoux.

Toujours plus de projet dans l’upcycling

Et quel projet !?! Dely travaille actuellement au lancement d’une collection de bijoux en chutes de bois recyclés issus de la fabrication d’instruments de musique. Et plus précisément du bois de guitare de l’atelier d’Igor, Luthier à Lorient.

Que de promesses qu’il nous tarde de découvrir…

Contact

creationdely@gmail.com

Points de vente 

www.creationdely.com
Mado Madi : 3 place Richemont – 56370 Sarzeau (ouvert juillet et aout)
Madame Blabla : 20 Rue du général Dubail – 56100 Lorient
Bulle Boutique Port Louis
Concept store Shoodrik Ile de Ré
Aÿa : 123 rue de l’europe – 29840 Porspoden
From Breizh Pont l’Abbé

No and yus Guérande

La Cour des métiers d’Art de Pont-Scorff

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicité