la rouille : Artiste contemporain urbain

Sa toile de prédilection : la friche urbaine

Une fois n’est pas coutume, je laisserai la part belle aux photos dans cet article tant les œuvres de « la rouille » sont puissantes et se suffisent à elle-même.

Ces peintures géantes sur fond de désolation et de friche vous laissent sans souffle, sans voie. Un véritable uppercut de l’art contemporain urbain.

La rouille exerce son art depuis 2013 dans des friches industrielles, ruines de maisons abandonnées, terrains bordés de murs dont la décrépitude lui servira de toile. En Bretagne bien entendu, région de prédilection : Rennes, Redon… Et aussi en France et à l’étranger.

Des œuvres puissantes

Et ça vous prend aux tripes, vous explose dans la tête. Je ne peux m’empêcher parfois de penser à la puissance du célèbre tableau « Le Cri » de Munch.

L’artiste ne peint pas exclusivement les murs, et a présenté dernièrement ses créations sur support plus « classique » ses œuvres à la galerie L’ombre Blanche à Rennes qui propose des expositions éphémères (www.lombreblanche.fr).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où trouver la rouille ?

Pour découvrir son travail ou acquérir une œuvre, vous pourrez le contacter par ce biais

https://www.la-rouille.com

https://www.instagram.com/la__rouille/

https://www.facebook.com/Larouillepaintings

Alors maintenant, laissons les mots. Laissons parler l’art de la rouille (sans majuscule, l’artiste y tient !).

 

Publicités